ALL
€0 Donated

JACKSON, Kenya.

Tous les matins, Jackson, 11 ans, risque sa vie pour rejoindre son école située à plus de quinze kilomètres de chez lui.

Deux heures de course dans la savane pendant lesquelles il franchit des collines ou traverse des plateaux peuplés d’animaux sauvages. Jackson a la responsabilité d’emmener avec lui sa petite sœur Salomé.

Tout au long du chemin, il veille sur elle et la protège de tous les dangers.

Partir à l’aventure et risquer sa vie pour aller à l’école est le prix que Jackson est prêt à payer pour s’instruire et surtout, pour obtenir une bourse scolaire pour aller au collège et à l’internat l’année prochaine.

€0 Donated

CARLITO, Argentine.

Fils de berger, Carlito a 11 ans.
Il vit isolé au cœur de la Cordillère avec son père, sa mère et sa petite sœur.
Il aime l’école, il aime s’instruire et apprendre. Dès l’âge de 6 ans, il allait à l’école sur le dos d’une mule que lui avait acheté son père. Depuis 2 ans, il y va à cheval et depuis cette année, il emmène avec lui sa petite sœur Micaela.
Beaucoup d’enfants dans le monde rêveraient d’aller à l’école à cheval. Mais Carlito lui n’a pas le choix : il se lève tous les matins très tôt et doit parcourir chaque jour plus de 18 kilomètres à travers les montagnes pour se rendre à l’école.

€0 Donated

LUMINITA – Roumanie

Luminita, 9 ans, vit à Inelet, un minuscule village isolé au cœur des Carpates occidentales, en Roumanie. Là-bas, Bucarest l’européenne semble bien loin. Coupée de l’animation des grandes villes, Luminita souhaite plus tard les rejoindre pour devenir médecin.

Chaque matin, à la tête d’une troupe de 3 autres écoliers, elle marche 1 heure, parfois 2, pour rejoindre son école perchée sur les sommets rocheux des montagnes roumaines.

€0 Donated

KRITIKA – Nepal

Kritika a 11 ans et habite dans les montagnes escarpées de l’Himalaya, au Népal, aux côtés de sa mère et de ses grands-parents. Son père est parti travailler à Dubaï. Chaque matin, à la tête d’une troupe d’écoliers du village, elle franchit sentiers abrupts, ponts frêles et cascades pour rejoindre son école.

A des milliers de kilomètres, Kritika fait chaque jour le lien entre deux mondes : celui de ses traditions et celui que lui ouvre l’éducation.

 

 

 

€0 Donated

ERBOL – Kirghizie

Erbol, 12 ans, habite au milieu des montagnes, en Kirghizie. Son cheval, Bourou, est son seul moyen de se rendre au collège, situé à des kilomètres de la ferme où il vit avec ses parents. Matin et soir, l’hiver, il fait trois heures à cheval par –40°C à travers un désert de glace.

A des milliers de kilomètres, Erbol fait chaque jour le lien entre deux mondes : celui de ses traditions et celui que lui ouvre l’éducation.

 

€0 Donated

CHO – Vietnam

Cho a 10 ans et vit au creux des montagnes brumeuses du Nord-Vietnam. Elle est issue de la minorité Hmong, peuple de montagnards à l’identité singulière. Chaque jour, avec sa petite sœur, elles franchissent de périlleux sentiers de montagnes et arpentent des rochers glissants pour atteindre leur école.

A des milliers de kilomètres, Cho fait chaque jour le lien entre deux mondes : celui de ses traditions et celui que lui ouvre l’éducation.

 

€0 Donated

OLIVIER, MARIE et VERONIQUE

Olivier a 9 ans et deux sœurs, Marie et Véronique. Il vit à Senou, au Mali, près de Bamako. Même si le front est à des centaines de kilomètres, la guerre a endurci leurs conditions de vie.

C’est avec deux vieux vélos pour trois que chaque matin, Olivier et ses sœurs tentent de rejoindre leur école, à travers les pistes boueuses.

A des milliers de kilomètres, Olivier fait chaque jour le lien entre deux mondes : celui de ses traditions et celui que lui ouvre l’éducation.

€0 Donated

DEVI – Inde

Devi a 13 ans et vit en Inde dans un hameau isolé sur les rives de la mer du Bengale, pays où seuls les garçons représentent un espoir pour les parents. Plus d’une heure de marche la sépare de son école, à travers rizières, forêts et points d’eau trouble.

A des milliers de kilomètres, Devi fait chaque jour le lien entre deux mondes : celui de ses traditions et celui que lui ouvre l’éducation.

€0 Donated

MABALLY – Cameroun

Mabally, 13 ans, est un pygmée de l’ethnie Bagyeli. La Forêt camerounaise où il vit avec son peuple et sa famille est le seul monde qu’il connaît : les Bagyeli puisent toutes leurs ressources de cet environnement. Chaque trimestre, Mabally parcoure 14 kilomètres à travers les sentiers escarpés de sa forêt pour rejoindre le foyer où il est hébergé loin de sa famille. C’est grâce à l’école qu’il découvre, chaque jour, l’ailleurs.

 

€0 Donated

CHANDA – Inde

Chanda a 10 ans. Elle vit dans le petit village de Bokopahari en bordure de la mine de Jharia, capitale indienne du charbon. Ici, depuis le début de l’exploitation minière, la terre se consume, victime du feu sous-terrain qui menace les habitations de près de 500 000 indiens. La famille de Chanda vit de la collecte illégale de charbon.

Tous les matins, avant l’ouverture de la mine, ils bravent les fumées étouffantes et les gaz toxiques pour rapporter un peu de cet or noir. Puis, Chanda rejoint son amie Boulgi. Ensemble, elles parcourent plusieurs kilomètres de chemins de terre cabossés, en plein cœur de l’atmosphère irrespirable de Jharia, et de son trafic chaotique.

 

 

 

Change this in Theme Options
Change this in Theme Options